ELLE n°3767 du 2 mars 2018 consacre un dossier  “Elle Beauté” (pages 104 à 108) sur le thème “Rajeunir en Douceur” par Isabelle Sansonetti.

L’accroche : “Pour garder une mine fraîche et une peau tonique, il n’y a pas que la médecine esthétique. Acupuncture, massage, naturopathie ou yoga, ces méthodes douces et durables, peuvent beaucoup pour illuminer notre épiderme” !

On comprend que les conseils ont évolué, que la prise de conscience est là, que la démarche est plus globale (holistique) et qu’on ne mise plus sur le soi-disant résultat immédiat.

Le vieillissement est un processus naturel et le traiter en surface seulement ne suffit pas. Une hygiène de vie basée sur l’alimentation, le psycho émotionnel, les exercices physiques,  la nécessité de bien dormir, l’éloignement des sources de stress, etc… doivent être pris en considération pour accompagner le mieux possible, notre grande maturité !

En résumé et pour reprendre les accroches de chaque thème de cette rubrique Beauté :

  • “le yoga rééquilibre les hormones”
  • “la méditation décrispe”
  • “l’acupuncture lisse”
  • “le massage lifte”
  • “la naturopathie régénère” !

Je rajouterai ma note personnelle en précisant que nous sommes toutes et tous uniques et que chacun d’entre nous vieillira d’une manière différente. En langage naturopathique, c’est ce qu’on appelle les tempéraments !

Les tempéraments font référence à notre constitution , à notre morphologie et contrairement à l’inné (ce dont on a hérité), ils peuvent évoluer avec le temps, selon l’hygiène de vie du sujet.

En conclusion et pour citer Victor Hugo :

“Aucune grâce extérieure n’est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l’âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps”